FAE  Assistant médical

La FAE Assistant médical, permet à l’assistant médical ou l’assistante médicale épaule le médecin généraliste ou spécialiste dans son quotidien. Il ou elle réalise des actes médicaux simples et des tâches administratives.

Type de formation : Formation en initiale ou en alternance

Durée d’accès à la certification : 6 mois

Heures de formation : 98 h

CQP Assistant médical – FAE (formation d’adaptation à l’emploi) Enregistrement au RNCP : fiche n° 36358 Code NSF : 33 331 : Santé Échéance au 25-04-2025

La FAE Assistant médical, c'est quoi ?

La FAE est donc réservée aux :
  • Infirmière diplômée d’État (IDE)
  • aide-soignante diplômée d’État (DEAS)
  • Auxiliaire de puériculture diplômée d’Etat
La FAE est un dispositif de formation professionnelle. Elle vise à accompagner les personnes dans leur insertion professionnelle en leur fournissant les compétences et les connaissances nécessaires pour occuper un emploi spécifique.
CQP Assistant médical  - FAE Assistant médical - VAE Assistant médical

Objectifs de la formation

Le champ des missions confiées aux assistants médicaux est volontairement large, chaque médecin pouvant définir le contenu de ces missions pour l’adapter à l’organisation de son cabinet, dans les conditions définies à l’article L. 4161-1 du code de la santé publique et en contrepartie de l’engagement d’augmenter sa patientèle. Ainsi, les assistants médicaux peuvent exercer des missions variées, selon les besoins des médecins, généralistes comme spécialistes, qui les embaucheront.

Lien de la fiche RNCP 

Programme

  • Module 1 – 21 heures – Création et suivi d’un dossier patient
  • Module 2 – 14 heures – Vocabulaire médical
  • Module 3 – 28 heures – Logiciel médical
  • Module 4 – 21 heures – Communication avec les patients
  • Module 5 – 14 heures – Télémédecine

Validation par bloc de compétence

Cette formation est constitué d’un seul bloc de compétence. Sa validation doit être totale pour prétendre au certificat FAE – CQP Assistant médical.

Infos en +

  • Assistant médical
  • Infirmière diplômée d’État (IDE)
  • Aide-soignante diplômée d’État (DEAS)
  • Auxiliaire de puériculture diplômée d’Etat
  • CPNEFP des personnels des cabinets médicaux au travers d’ACQPCM (Association portant la propriété intellectuelle des titres et CQP de la branche des cabinets médicaux) : https://ccn-cabinets-medicaux.fr/

Compétences 

Aide à l’habillage, déshabillage, prise de constantes (prise de tension, pesée, taille), mise à jour du dossier du patient concernant les dépistages, vaccinations, recueil d’informations utiles sur les modes de vie pour alerter le médecin si nécessaire, délivrance des tests (test angine par exemple) et de kits de dépistage, préparation et aide à la réalisation d’actes techniques (pour un électrocardiogramme, par exemple).

Comme par exemple, l’accueil du patient, la création et gestion de son dossier, l’accompagnement de la mise en place de la télémédecine au sein du cabinet.

Notamment avec les autres acteurs de santé. Il peut ainsi organiser un rendez-vous avec un médecin spécialiste, avec un hôpital en prévision d’une admission mais aussi avec d’autres professionnels de santé comme une infirmière, un masseur-kinésithérapeute ou un sage-femme ou autre nécessaire pour assurer la prise en charge des patients, de plus en plus souvent atteints de pathologie chronique ou après une hospitalisation.

Modalités d'évaluation

  • 1 bloc de compétence à valider : le bloc 2 – Accueil et prise en charge administrative des patients
  • Voir la fiche RNCP

Les compétences évaluées dans le cadre des 3 épreuves constitutives du bloc sur 4 sont acquises.Les épreuves sont acquises si les compétences visées par les épreuves sont maîtrisées. Les compétences sont maîtrisées si les critères d’évaluation sont tous satisfaits.

Lieux de formation

  • Montpellier

  • Narbonne

  • Perpignan

  • Toulouse

  • Bordeaux

  • Lyon

  • Nîmes

  • Marseille

  • La Rochelle

  • St Etienne

  • Limoges

  • Brive La Gaillarde

  • Montauban

  • Martinique

  • Guadeloupe

Durée de la formation

Pour obtenir la FAE assistant médical, il convient de suivre les 98 H de formation.

Poursuite d'études ou formations complémentaire

Possibilité de poursuivre par des formations de spécialités médicales

carte campus - CQP Assistant médical 
carte Guadeloupe - CQP Assistant médical 
carte Martinique - CQP Assistant médical 

Procédure d’admission

Modalités d’accès :

ETAPE 0 : Rendez-vous

Premier contact par mail ou téléphone (délai de réponse 48H)

Prise de rendez-vous et explication du parcours d’accès

ETAPE 1 : Entretien individuel
Lors de cet entretien avec votre conseiller formation Keyce Santé, vous exposerez votre projet de formation et vos souhaits d’alternance.
ETAPE 2 : Positionnement
Votre conseiller en formation étudiera avec vous votre dossier et vos antécédents (expérience professionnelle et diplômes/titres obtenus) afin de définir les dispenses.

Après votre positionnement et la fourniture de toutes les pièces administratives demandées, Keyce Santé rédigera la convention, le planning et vous demandera de le placer dans votre espace entreprise OPCO EP. 2 à 3 semaines avant la rentrée, le service pédagogique reviendra vers vous et vous adressera votre login et mot de passe afin de pouvoir accéder à votre espace personnel sur notre serveur (consultation des planning, des cours, …)
ETAPE 3 : Signature de votre convention

Les + de Keyce Santé

  • Leader de la formation des AM en France
  • Plateau technique médical dans chaque centre
  • Formation délivrée par des médecins, pharmaciens, IDE, secrétaires médicales diplômées
  • Mise à disposition d’ordinateurs en salle avec logiciels professionnels pré-installées pour la pratique administrative médicale avancée

Nos tarifs

1960 € – Financement possible : individuel, CPF, Pôle Emploi ou prise en charge par l’OPCO EP*

Plus d’informations https://www.opcoep.fr/ressources/centre-ressources/criteres/criteres-opcoep-cab-medicaux.pdf

Dans le cas de la Prise En Charge de la formation FAE par l’OPCO EP, Deux solutions :

  • l’employeur avance les frais (coûts pédagogiques, frais annexes et frais de salaires pendant la formation) et se fait rembourser ensuite par l’OPCO EP ;
  • l’employeur, lors de la demande de prise en charge sur le site de l’OPCO EP, demande à ce que l’organisme de formation se fasse régler directement par ce dernier.

RENCONTREZ-NOUS LORS DE NOS JPO !

Candidature
Documentation